Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

Premier forum francophone consacré à Lemony Snicket & Daniel Handler
 
AccueilGroupesFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGalerie
Derniers sujets
Sujets similaires
Sondage
Avez-vous un calepin ?
Oui !
70%
 70% [ 14 ]
Non, et je ne compte pas en avoir un
25%
 25% [ 5 ]
Non, et je compte en avoir un bientôt
5%
 5% [ 1 ]
Total des votes : 20
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Elrond Smith
 
Baron Omar
 
Compt Olaf
 
robinDHER
 
Tano Tatano
 
Docteur Orwell.
 
Pinine
 
Prunille
 
Marv
 
Badducks
 
Statistiques
Nous avons 474 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Loumi13

Nos membres ont posté un total de 228156 messages dans 1996 sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
anipassion.com
Partagez | 
 

 Hum... petite analyse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
† Friday †
Juge Abbot


Nombre de messages : 135
Age : 38
Ennuyeux Endroits : Un autre forum moins bien.
Réputation : -2
Points : 10663
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Hum... petite analyse   Dim 18 Mar - 17:59

Je ne sais pas si je peux me permettre mais enfin bon...
Voilà un texte que j'ai scripté d'après le début de la biographie.
J'espère que ça plaira ^^

Chapitre 1 => « Pourquoi le décès de Mr Sniket a-t-il été annoncé dans la presse ? » ou «Qui a pris ceci ? »

Ce chapitre est destiné à : M. Le professeur Charley Patton, professeur Adjoint au département Chant Folklorique.
Il est écrit : Sur les quais du port, en attendant le Prospero
Il est écrit par : Lemony Sniket et Petit Pointilleux, le Journal qui ne ment jamais
Nature : Article de journal, photo, note de L.S., re-photo, partition de chanson et commentaires, re-re-photos

On apprend dans ce premier chapitre –en conséquent le chapitre 1 du livre- que M. Lemony, Sniket de son prénom, est né dans une ferme d’élevage spécialisée dans la viande bovine (expression du Petit Pointilleux, le Journal qui ne ment jamais). Il fut une critique de notre très glorieux journal dans la colonne théâtrale du même très glorieux journal. Nous avons appris de source sure qu’à l’époque de sa carrière de critique, il essuya un échec amoureux. Il fut ensuite mis à la porte lorsqu’on apprit son implication dans l’affaire VDC (les experts ont décodé ces initiales, et VDC signifie Volubiles Despotes and Co, ce qui ne nous avance pas plus)
L’article de notre Journal –qui mérite sa majuscule- se termine sur une phrase bien énigmatique, et très digne du Petit Pointilleux.
Puis le chapitre continue avec une note de M. L.S. lui-même, où il insulte ouvertement la fiabilité des informations rapportées dans nos articles. Si on lit entre les lignes –expression signifiant ici lire outre les offenses à notre Petit Pointilleux-, on peut comprendre que L.S. a quitté le journal depuis 3 semaines.
Et le toujours même chapitre I finit avec une lettre contenant la partition du « Petit Sniket » des commentaires de L.S. et des photos.
Notre très célèbre experte BE. Nella Pempoce a longuement cherché à trouver des indices sur la vie tumultueuse de Lemony Sniket à travers les vers énigmatiques de la chanson étrange et mystérieuse, toutefois assez hideuse du point de vue musical et poétique, donc indigne de figurer dans notre journal. Nous nous contenterons seulement de commenter la prose en essayant de ne point choquer nos lecteurs en leur rapportant les paroles heurtantes.
La chanson dit, que le Sieur Lemony est né dans une exploitation de viande bovine, mais le même Lemony rectifie vertement : il est né dans une ferme, la ferme du Vacherin Double Crème aux 300 bêtes donnant leur lait, ses parents s’y étant arrêté pour acheter du beurre à l’ail (et il précise que les fermiers, les ayants accueillis devinrent ensuite des amis proches auxquels il lui arrive de transmettre de très secrètes informations). Laissons là chanson et auteur en cavale se disputer et revenons au dossier. Ledit dossier apprend que Lemony Senior nommait Jacob, Jake pour son partenaire de bridge. Ensuite on découvre qu’il fut emmené avec frère et sœur par des VDC, de nuit, conduite je ne sais où par une voiture aux vitres teintés. Il fut ensuite tatoué par les mêmes VDC. Les paroles de la chanson racontant l’épisode du tatouage et autre est très blessant, je ne vais pas non plus le rapporter.
« Par les chevilles saisi, La marque portera, Quant tes nobles tâches seront accomplies, Pas un sou tu n’aura. Tu seras dans la vie, Volontaire invisible, Ne fait pas de bruit surtout, car ici, Le monde est paisible… »

Je n'ai le droit que de poster un chapitre ><
Si ça interesse je met la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Snicket
Lemony Snicket


Nombre de messages : 1915
Age : 21
Ennuyeux Endroits : Retourne-toi !
Réputation : 6
Points : 11570
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Hum... petite analyse   Sam 23 Juin - 20:03

Je veux bien la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan Beauxdraps
Isadora


Nombre de messages : 202
Ennuyeux Endroits : La ville dévouée aux Corbeaux.
Réputation : 0
Points : 10488
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Hum... petite analyse   Dim 24 Juin - 12:04

moi aussi je veux bien voir la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hum... petite analyse   Aujourd'hui à 10:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Hum... petite analyse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !
» Petite grange au 1/18
» [Sand, George] La petite Fadette
» Petite croix en plomb - XVI / XVIIème
» petite maison au graphique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire :: Le Snicketverse et la Communauté LPG :: Les Livres :: Livres Hors Série :: L'Autobiographie non-Autorisée-
Sauter vers: