Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

Premier forum francophone consacré à Lemony Snicket & Daniel Handler
 
AccueilGroupesFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGalerie
Derniers sujets
Sujets similaires
Sondage
La saison 1 de la série Netflix est...
1) Parfaite !
25%
 25% [ 3 ]
2) Très bonne, hâte de voir la suite !
58%
 58% [ 7 ]
3) Une bonne adaptation.
17%
 17% [ 2 ]
4) Une série correcte, mais une adaptation décevante des livres.
0%
 0% [ 0 ]
5) Moyenne, très perfectible sur de nombreux points.
0%
 0% [ 0 ]
6) Mauvaise, une insulte à l'oeuvre originelle.
0%
 0% [ 0 ]
7) Une saison très médiocre, il n'y a rien à sauver et la perspective d'une saison 2 me terrifie.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 12
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Elrond Smith
 
Baron Omar
 
Compt Olaf
 
robinDHER
 
Docteur Orwell.
 
Tano Tatano
 
Pinine
 
Prunille
 
Marv
 
Fazz
 
Statistiques
Nous avons 486 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est M.S.

Nos membres ont posté un total de 230065 messages dans 2167 sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elrond Smith
Avatar
avatar

Nombre de messages : 41646
Age : 27
Ennuyeux Endroits : Spirit World.
Réputation : 6000
Points : 44570
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Lun 11 Juin - 14:55

Après la fin de La Fin, je me suis replongé dans cette saga qui m'a accompagné des années durant. J'ai revécu brièvement l'arrivée chez Olaf, la mort de Monty, l'attaque des sangsues Chaudelarmes en pensant que le Queequeg n'était pas loin; j'ai côtoyé à nouveau les cultissimes Georgina Orwell et Carmelita Spats, assisté à la traîtrise d'Esmé, vu les Beauxdraps s'envoler dans une maison volante, et des scouts s'envoler avec des aigles géants; j'ai tremblé à l'apparition de Kit, et relu avec horreur la mémorable désillusion de l'Hôtel Dénouement, tout en essayant de décrypter les messages codés de l'autobiographie et des Beatrice Letters. Après, je me suis repassé quelques scènes du film, où je n'ai pu m'empêcher de rire aux éclats devant les irréprochables prestations de Carrey et de Streep, en étant bien sûr impressionné de l'admirable manière dont les scénaristes avaient cerné l'essence même du trio Baudelaire.

En bref, je me suis replongé dans la saga entière, et qu'est-ce que c'était bon !

Maintenant que tout cela est terminé, il est l'heure de faire le Grand Bilan de la Saga Baudelaire ! Vos critiques, moments favoris ou détestés, vos tomes et personnages préférs, vos avis sur le film et les compagnons de lecture, vos remerciements, vos témoignages sur comment les Baudelaire ont changé votre vie... tout cela, c'est par ici ! Clin d'oeil

J'adore

_________________
It’s just, this is it. It’s like, we’re grown-ups. This is it. We’re not practicing anymore.




Some friendships are so strong, they can even transcend lifetimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compt Olaf
Kake à la banane
avatar

Nombre de messages : 19700
Age : 22
Ennuyeux Endroits : In Bruges
Réputation : 1935
Points : 22169
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Lun 11 Juin - 15:03

Ah , et bien je ne le dirais jamais assez les Baudelaire J'adore Quelle série , bon en ce moment je ne pourrais pas écrire quelque chose de détaillé sur la série , mais ça a vraiment changé ma vie. Sans les Baudelaire je ne serais surement pas là , et vous aussi d'ailleurs. Le film est super ( Carrey , quel acteur ! Mon acteur préféré , faut que je regarde Eternal Sunshine ) , les livres sont magnifique. J'ai une préférence pour le final qui est juste subime J'adore Le tome 9 , ah ! Je suis fan de ce tome ! Et le 10 , 11 , 12 , 13 aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Violetta
Oncle Monty
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 23
Ennuyeux Endroits : Olaf-Land
Réputation : 0
Points : 11832
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Lun 11 Juin - 22:50

Grâce à cette série, j'aime lire. Oui, avant de connaître les DAOB, la lecture n'était vraiment pas mon fort ! Maintenant, j'aime lire. Et bien sûr, les DAOB est ma série préférée. Quand je lis les DAOB, c'est merveilleux, c'est...c'est...magique.
Le film est bien aussi, je me souviens encore quand je l'avais vu pour la première fois... Je crois que j'avais seulement lu le tome 1, ou peut-être que j'avais lu le 2 et le 3 aussi. En parlant de tomes, mon préféré, c'est vraiment le 13, que j'ai seulement lu en Anglais. Il était tellement bon, si merveilleux, la fin de La Fin était parfaite. J'ai aussi adoré les tomes 1, 2, 3, 4, 6, 8, 10, 12...
Les personnages. Tous les personnages pour moi sont supers, chacun a son charme, sa personalité et son importance dans la série. Les Baudelaire, je les adore tout simplement. Coeur Olaf et Esmé sont trop marrants, ils me font rire aux éclats. Il y a aussi des personnages plus détestables, comme une certaine Carmelita, mais qui est tout de même très drôle, surtout avec son déguisement de princesse-fée-ballerine-vétérinaire et avec son récital complètement idiot.

Bref, je crois effectivement que les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire ont changé ma vie, donc je voudrais dire un grand merci à Daniel Handler.

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte
avatar

Nombre de messages : 12175
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1262
Points : 680300
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Mar 12 Juin - 8:05

L'avantage des nombreux tomes est qu'ils forcent les lecteurs a aimer la série dans son ensemble, et empêchent de ne s'attacher qu'à quelques tomes en particulier... Il y a aussi quelque chose d'extrêmement existentialiste dans la série par sa volonté constante de décrire l'imperfection du monde : ce n'est pas le monde qu'on mérite, mais il n'y a pas d'autre moyen que de faire avec. Seule l'existence (ici, le grand voyage des orphelins) peut conduire à l'essence (ceux qu'ils sont vraiment).
Chaque tome est très différent des autres malgré tout ce qu'on aura pu dire, et ça a toujours été pour moi un plaisir de plonger dans un nouvel opus avec la certitude de trouver une atmosphère totalement différente...

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/
robinDHER
Quiche Suprême
avatar

Nombre de messages : 13416
Age : 22
Ennuyeux Endroits : Dans la peau d'Elrond
Réputation : 833
Points : 15430
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Mar 12 Juin - 15:45

Oui, les baudelaire ont changés ma vie.

Avant de lire les Baudelaire, je lisais quelques livres, mais c'était tout... J'ai vraiment aimé lie depuis les Baudelaire...

Bien sûr, ce forum n'y est pas pour rien, loin de là, mais je ne ferais pas un discours à la gloire de LPG.

Les orphelins Baudelaire, du tome 1 au 13, je les adore tous. Bien que malgré mes efforts, je n'ai pas réussi à relire le 1... le quatuor 10 - 11 - 12 - 13 est irréprochable. Les autres sont géniaux, mais un poil en dessous. J'apprécie beaucoup les tomes 5 et 6... Peut-être parce que ce sont les euls où on rencontre les beaudraps...

En revanche, le film. Les acteurs ont beau jouer très bien, comme l'a souligné Elrond, je trouve ce film incroyablement raté... Que ce soit à cause des incohérences scénaristique majeures (comme olaf qui tente de tuer les baudelaire pour récupérer la fortune, alors pourquoi par la suite se marie-t-il avec violette pour avoir des droits sur l'héritage ?), des trop nombreuses libertés prisent par rapport aux livres (Klaus qui brûle le papier de mariage : la "résolution" d'Handler ne leur convenait pas ?), ou de l'enchainement des évènements beaucoup trop rapides, ce film m'a déplu, et j'ai été très déçu par rapport aux critiques que j'en avais entendu.

Je sais que j'a pris plus de temps à dénigrer le film qu'à commenter cette série que j'adore, mais dès qu'il s'agit de dire du mal de quelque chose, je peux plus m'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrond Smith
Avatar
avatar

Nombre de messages : 41646
Age : 27
Ennuyeux Endroits : Spirit World.
Réputation : 6000
Points : 44570
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Sam 16 Juin - 18:11

J'avais oublié de réagir à propos de tes remarques sur le film, Robin...
Pour l'exemple que tu donnes sur les incohérences, je ne suis pas du tout d'accord. Le film explique clairement que c'est à cause d'une maladresse d'Olaf, dûe à un manque d'information, qu'il tente d'écraser les enfants avec un train. Quand M. Poe lui donne quelques précisions à Chaudelarmes, il se rend compte (olaf) de son erreur et décide de trouver un autre moyen, autrement dit, la pièce de théâtre...

Pour ce qui n'a pas été respecté du livre, il faut garder en tête que c'est une adaptation, et qu'une adaptation, si bonne soit-elle, se doit toujours de changer quelques éléments du livre. C'est obligatoire, car le language littéraire et le language cinématographique sont très différents, et ce qui marche avec l'un se révélera incongru avec l'autre. Pour le changement auquel tu fais allusion, je l'ai trouvé très pertinent, tout comme toute la séquence de la pièce; d'autant plus qu'on fait joliement allusion à la "résolution" du livre ("main droite, je te prie").

Pour le problème de rythme, rien à redire, c'est LE défaut majeur du film...

_________________
It’s just, this is it. It’s like, we’re grown-ups. This is it. We’re not practicing anymore.




Some friendships are so strong, they can even transcend lifetimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badducks
Vendeur de bananes
avatar

Nombre de messages : 6775
Ennuyeux Endroits : En zamonie avec un ours bleu.
Réputation : 43
Points : 12090
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Sam 16 Juin - 18:31

Pareil, les Baudelaires ont changé ma vie, c'est grace à cette serie que j'ai commencé à lire et que je suis là maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinine
Lustreur de vaisselle
avatar

Nombre de messages : 7826
Ennuyeux Endroits : A l'hôtel LPGien, pour la grande Réunion VDC, dernier Havre Sûr dans ce monde agité...
Réputation : 485
Points : 14566
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Mar 30 Oct - 16:59

Je découvre des topics moi^^

Même si je l'ai dis de nombreuses fois ici, les Baudelaire font partis integrante de ma vie, comme bons nombres d'entre vous (si ça n'est tous en fait^^). J'ai déjà relu une nouvelle fois encore les tomes, et je les relirais encore et encore. On ne s'en lasse pas, je découvre toujours des petits trucs en plus. Pareil pour l'autobiographie. Quand au film, je voulais juste dire qu'il est extraordinaire. Vu trois fois au cinéma (c'est la première fois que ça m'arrivait quand même^^), il est pour moi un de mes favoris. On reconnait l'univers de Lemony Snicket, et malgré une fin changeante, je trouve -tout comme Elrond-, l'allusion au premier tome ("Main droite je te prie") génialissime. Jamais je n'aurai pensé entendre cette petite phrase qui m'a fais sourire au cinéma. Les gens n'ayant pas lu les livres ne comprenaient pas pourquoi Compt Olaf disait ça. Les fans des Baudelaire si. Et c'est ça toute la différence. Sourire
Merci Lemony Snicket, si il savait combien de personne l'admire !! Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutcommencemal.skyblog.com
Dementor
L'homme à barbe mais sans cheveux
avatar

Nombre de messages : 3811
Réputation : -2
Points : 12007
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Mar 30 Oct - 17:10

Moi dans le film, un seul truc m'a déçue, les gens du cinéma ne pensent vraiment à rien ! Au début, ils disent "Je suis désolé, mais ceci n'est pas le film que vous allez voir. Si vous voulez réellement le regarder, il reste encore des places en salle 2" Ca a tout foiré car J'ETAIS en salle deux !

Alors, Quigley Quagmire est probablement le personnage de livres que je préfère. Je me suis mis à aimer la cartographie grâce à lui^^

Par contre, j'ai toujours lu beaucoup, même si ces temps ci l'ordinateur remplace un peu la lecture dans mon temps, j'aime toujours ça et ça ne changera pas de sitôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robinDHER
Quiche Suprême
avatar

Nombre de messages : 13416
Age : 22
Ennuyeux Endroits : Dans la peau d'Elrond
Réputation : 833
Points : 15430
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Mar 30 Oct - 17:10

lol ! Je crois qu'il le sait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardi
Fiona
avatar

Nombre de messages : 170
Age : 23
Ennuyeux Endroits : Dans mon forum .
Réputation : 0
Points : 10770
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   Sam 17 Nov - 20:13

Snicket a exploité tout les paysages et situations inimaginables, ceci donnant une saveur douce-amère aux tomes, ou alors sucré-salé, ou bien moutardeux, ou peut être champignonale pour finir ...
Il a abusé avec maestria l'humour morbide, avec des allusions rocambolesques, ou avec des rocamboles allusionesques ...
Grace à lui j'ai adoré de plus en plus la littérature ! Merci, Handler, merci, Helquist, merci, Vassalo Nathan, merci, Baudelaire, et encore merci pour tous ceux qui m'ont remplies mes rêves de cauchemars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harperchildrens.forummotion.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La saga Baudelaire intégrale: l'heure du Bilan.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blu-Ray] La Planète des Singes, L'Intégrale
» Coffret intégrale Tintin
» version intégrale 0.9euro: Thor, Hulk, ghost rider, ...
» Six Feet Under - Intégrale Saison 1 à 5
» Buffy l'intégrale - Chez son marchand de journaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire :: Le Snicketverse et la Communauté LPG :: Les Livres-
Sauter vers: