Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

Premier forum francophone consacré à Lemony Snicket & Daniel Handler
 
AccueilGroupesFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGalerie
Derniers sujets
Sujets similaires
Sondage
Avez-vous un calepin ?
Oui !
70%
 70% [ 14 ]
Non, et je ne compte pas en avoir un
25%
 25% [ 5 ]
Non, et je compte en avoir un bientôt
5%
 5% [ 1 ]
Total des votes : 20
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Elrond Smith
 
Baron Omar
 
Compt Olaf
 
robinDHER
 
Docteur Orwell.
 
Tano Tatano
 
Pinine
 
Prunille
 
Marv
 
Badducks
 
Statistiques
Nous avons 475 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est KurtSnicket

Nos membres ont posté un total de 228223 messages dans 1997 sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Erreurs de RMV : Livre 1.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Docteur Orwell.
Archonte


Nombre de messages : 11812
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1211
Points : 679173
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Mar 10 Avr - 18:43

Alors ça !... waw Bah, c'est intéressant, en tous cas. J'avais essayé de jeter un oeil à sa traduction d'Alan Snow, qui, elle, avait l'air agréable à lire (après, sa fidélité...), mais c'est la première fois que j'entends des critiques sur RMV en dehors des DAOB.

L'image que "Bugs" donne de cette traduction m'étonne, cependant. RMV a de nombreux défauts, mais je ne qualifierais pas sa traduction de "plate." Au contraire, elle a un style très vivant, le problème c'est que c'est le sien et qu'essayer d'adapter le style de l'auteur originel ne l'intéresse pratiquement pas. Le "mot-à-mot" est l'exact opposé de sa marque de fabrique. Même chose pour les expressions idiomatiques (apple and bees, catharine wheels) traduites bêtement ; généralement RMV remarque très bien leur existence et cherche des solutions, le problème commence quand les adapter devient ardu (auquel cas elle choisit des trucs inappropriés ou, au pire, les supprime).

Bugs est-il un kake ? Je l'ignore, mais je ne serais pas étonné que cette traduction soit écrite par un kake, oui ! RMV aurait-elle un nègre ? Si c'est le cas, il est encore plus mauvais qu'elle.

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/
Bugs Bunny



Nombre de messages : 5
Age : 75
Ennuyeux Endroits : Coincé au milieu de l'autoroute en plein mois d'août
Réputation : 0
Points : 5126
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Mar 10 Avr - 20:35

Je trouve intéressantes les remarques de Docteur Orwell, qui, de toute évidence connait mieux les traductions de RMV que moi. En fait, c'est la première fois que je la lis. Normalement je ne lis la littérature anglophone qu'en VO. Là, je n'ai acheté une VF que pour ma fille, qui n'est pas encore assez à l'aise en anglais.

Connaissant très bien, et depuis longtemps, la littérature pour enfants de mon pays d'origine, j'ai trouvé la traduction des Tollins franchement ennuyeuse, et comme vous dites, RMV se moque de traduire le style de l'auteur. Elle donne plutôt l'impression que le livre aurait été mieux écrit si elle même en avait été l'auteure Rigole

Je ne connais les Enfants Baudelaire qu'à travers le film, je n'ai pas encore eu le plaisir de lire le livre. Mais franchement, je ne suis pas impatient de lire la traduction française, à la lumière des échanges sur ce forum Baillement .

Petit point de traduction : qu'est ce qu'un kake ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte


Nombre de messages : 11812
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1211
Points : 679173
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Mar 10 Avr - 23:28

Bugs Bunny a écrit:
Je trouve intéressantes les remarques de Docteur Orwell, qui, de toute évidence connait mieux les traductions de RMV que moi. En fait, c'est la première fois que je la lis. Normalement je ne lis la littérature anglophone qu'en VO. Là, je n'ai acheté une VF que pour ma fille, qui n'est pas encore assez à l'aise en anglais.

Connaissant très bien, et depuis longtemps, la littérature pour enfants de mon pays d'origine, j'ai trouvé la traduction des Tollins franchement ennuyeuse, et comme vous dites, RMV se moque de traduire le style de l'auteur. Elle donne plutôt l'impression que le livre aurait été mieux écrit si elle même en avait été l'auteure Rigole

Dans son discours, RMV a toujours l'impression de dégouliner d'admiration servile pour les auteurs qu'elle traduit, mais tout ça cache effectivement une certaine prétention... Elle se considère, parce qu'elle a été publiée, comme un de ces "auteurs-traducteurs," donc infiniment supérieure aux traducteurs de base et au-delà des lois qui régissent ce commun des mortels. Donc dans sa tête elle se voit déjà à garder les cochons avec Baudelaire et François-Victor Hugo...

Citation :
Je ne connais les Enfants Baudelaire qu'à travers le film, je n'ai pas encore eu le plaisir de lire le livre. Mais franchement, je ne suis pas impatient de lire la traduction française, à la lumière des échanges sur ce forum Baillement .

N'hésitez néanmoins pas à vous jeter dessus ! Le film, quoique relativement réussi, ne donne qu'une image édulcorée de la noirceur de l’œuvre originale, et surtout de la direction surprenante, très "adulte," qu'elle prend dans sa deuxième moitié (pour info, ce film n'adapte que les trois premiers des treize livres...). Quant à la traduction de RMV, elle y est tout de même plus inspirée au niveau du style, passablement ampoulé mais beaucoup plus personnel. C'est plus au niveau du scénario que ses choix d'adaptation ont fait des dégâts... Mais c'est assez, même RMV ne saurait abîmer la grandeur de l’œuvre de Snicket. J'adore

Citation :
Petit point de traduction : qu'est ce qu'un kake ?

Mot argotique spécifique à ce forum, déformation de "fake," c'est à dire un faux compte crée par motif facétieux par un membre déjà existant via un autre compte. Provient d'une conversation où un de ces faux membres, accusé d'être un "fake," demandait ce qu'était un "kake."

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/
Bugs Bunny



Nombre de messages : 5
Age : 75
Ennuyeux Endroits : Coincé au milieu de l'autoroute en plein mois d'août
Réputation : 0
Points : 5126
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Sam 14 Avr - 5:51

Docteur Orwell. a écrit:
...tout ça cache effectivement une certaine prétention... Elle se considère, parce qu'elle a été publiée, comme un de ces "auteurs-traducteurs," donc infiniment supérieure aux traducteurs de base et au-delà des lois qui régissent ce commun des mortels. Donc dans sa tête elle se voit déjà à garder les cochons avec Baudelaire et François-Victor Hugo...

Lorsque je traduisais en anglais des textes de pochettes de disque, je rencontrais de temps en temps des auteur(e)s qui devaient penser qu'on achetait le disque plus pour leur prose plutôt que pour la musique. Il m'est même arrivé de refuser de traduire un texte particulièrement prétentieux (et mal écrit) et la directrice de la maison de disques m'a suivi et pris quelqu'un d'autre pour écrire la pochette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robinDHER
Quiche Suprême


Nombre de messages : 13352
Age : 22
Ennuyeux Endroits : Dans la peau d'Elrond
Réputation : 832
Points : 14951
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Sam 14 Avr - 10:45

Un traducteur qui refuse de traduire les mauvais textes c'est quand même le summum de la prétention, non ? lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bugs Bunny



Nombre de messages : 5
Age : 75
Ennuyeux Endroits : Coincé au milieu de l'autoroute en plein mois d'août
Réputation : 0
Points : 5126
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Sam 14 Avr - 11:03

robinDHER a écrit:
Un traducteur qui refuse de traduire les mauvais textes c'est quand même le summum de la prétention, non ? lol !

Je ne le pense pas, surtout quand la directrice de la boite de disques, après lecture du mauvais texte, était entièrement d'accord et a cherché quelqu'un d'autre pour écrire une autre pochette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte


Nombre de messages : 11812
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1211
Points : 679173
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Sam 14 Avr - 14:02

Quand on parle de "textes de pochettes de disque," il s'agit bien des paroles et non des encarts promotionnels ? Parce que si c'est le second cas, il s'agit moins d'un problème de traduction que d'une logique commerciale. Clin d'oeil Dans le premier, par contre... Bah, je ne comprends pas trop, ce n'est pas la faute du traducteur si le texte est mauvais non plus, ne serait-il pas juste de retranscrire cette médiocrité ?

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/
Bugs Bunny



Nombre de messages : 5
Age : 75
Ennuyeux Endroits : Coincé au milieu de l'autoroute en plein mois d'août
Réputation : 0
Points : 5126
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Sam 14 Avr - 15:10

Non, c'était une maison de disques de musique classique, et il s'agissait d'une présentation/analyse des œuvres enregistrées. Retranscrire la médiocrité, ce n'est pas bien sérieux lol ! . La réputation de la maison de disques tient d'abord, bien sûr, à la qualité de la musique qu'elle publie, mais la qualité des textes (et leur traduction bien évidemment) à sa place aussi. C'est un tout. Soit on est exigeant sur la qualité, soit on ne l'est pas, et on fait de l'esbroufe.

Enfin l'idée contenue dans mon post étaient que certains, dont RMV, ne se sentent plus lorsqu'elles sont publiées, que ce soit chez Nathan ou sur une pochette de disque, et elles oublient leur fonction première, qui est d'être fidèlement au service de quelque chose qui est en amont de leurs petites personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte


Nombre de messages : 11812
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1211
Points : 679173
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Sam 14 Avr - 19:57

Bugs Bunny a écrit:
Non, c'était une maison de disques de musique classique, et il s'agissait d'une présentation/analyse des œuvres enregistrées. Retranscrire la médiocrité, ce n'est pas bien sérieux lol ! . La réputation de la maison de disques tient d'abord, bien sûr, à la qualité de la musique qu'elle publie, mais la qualité des textes (et leur traduction bien évidemment) à sa place aussi. C'est un tout. Soit on est exigeant sur la qualité, soit on ne l'est pas, et on fait de l'esbroufe.

Enfin l'idée contenue dans mon post étaient que certains, dont RMV, ne se sentent plus lorsqu'elles sont publiées, que ce soit chez Nathan ou sur une pochette de disque, et elles oublient leur fonction première, qui est d'être fidèlement au service de quelque chose qui est en amont de leurs petites personnes.

Aaaaaah, okay, je comprends mieux... A un moment j'ai eu peur, j'ai cru qu'on t'avait chargée de traduire des paroles de Jim Morrison et que tu t'étais dit "c'est vraiment de la merde, ce truc, je vais remplacer ça par un texte d'Obispo !" Laughing

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erreurs de RMV : Livre 1.   Aujourd'hui à 2:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Erreurs de RMV : Livre 1.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Erreurs de RMV : Livre 1.
» LDVELH bourrés d'erreurs = frein à la lecture ?
» [HP6] Les erreurs du tome 6
» Présentation du livre "Semois sauvage" 24/9 à 19h + expo Beluxphoto à Florenville
» Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire :: Le Snicketverse et la Communauté LPG :: Les Livres :: Une Introduction Illisible-
Sauter vers: