Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

Premier forum francophone consacré à Lemony Snicket & Daniel Handler
 
AccueilGroupesFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGalerie
Derniers sujets
Sujets similaires
Sondage
Avez-vous un calepin ?
Oui !
70%
 70% [ 14 ]
Non, et je ne compte pas en avoir un
25%
 25% [ 5 ]
Non, et je compte en avoir un bientôt
5%
 5% [ 1 ]
Total des votes : 20
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Elrond Smith
 
Baron Omar
 
Compt Olaf
 
robinDHER
 
Docteur Orwell.
 
Tano Tatano
 
Pinine
 
Prunille
 
Marv
 
Badducks
 
Statistiques
Nous avons 475 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est KurtSnicket

Nos membres ont posté un total de 228218 messages dans 1997 sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Docteur Orwell.
Archonte


Nombre de messages : 11811
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1211
Points : 679169
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Mer 12 Sep - 10:27

Traduction d'un collector de la série sorti en 2004, mais dont la valeur se révèle assez vite... Discutable. Avec en prime quelques atermoiements sur la chronologie réelle des Désastreuses Aventures, pour ceux qui aiment ce genre de choses.

A voir sur mon blog : http://danielhandler.canalblog.com/archives/2012/09/12/25087281.html

Citation :
Le Calendrier 2004 des Désastreuses Aventures : canonique ou pas ?

Attention les yeux, cette semaine, on va parler d'un collector !

En 2004 est sorti un calendrier promotionnel aux couleurs des Désastreuses Aventures, avec une illustration de Brett Helquist de bon aloi. Il était accompagné de "notes" dans le style de l'Autobiographie, apparemment laissées là par Lemony Snicket. Voici une traduction en français des notes lisibles :

12 Janvier : Anniversaire de Jacques Snicket, ainsi que celui de sa soeur.
26 Février : Jacques Snicket est "enlevé" et initié au coeur de VDC.
18 Mars : Jacques Snicket reçoit sa première mission et se déguise de manière appropriée.
31 Mars : date supposée du supposé incendie de la supposée demeure Baudelaire.
08 Avril : Localisation d'Isadora Quagmire inconnue.
17 Avril : Déguisement de Jacques Snicket découvert. Recours à un autre déguisement.
13 Mars : Neuf vaches sont arrêtées par les autorités car soupçonnées d'implication dans VDC. Jacques Snicket, la dixième vache en laquelle il s'était déguisé, s'échappe sur un tracteur volé.
26 Juin : Jacques Snicket arrive à Paltryville pour continuer son investigation de l'affaire Baudelaire.
06 Juin : Jacques Snicket transmet ses découvertes au Petit Pointilleux.
07 Juin : Le Petit Pointilleux ne publie pas le rapport de Jacques Snicket.
09 Août : VDC déclare Jacques Snicket "disparu ou en vacances."
23 Septembre : L'été est mort, et Jacques Snicket ne revient pas. VDC déclare Jacques Snicket "disparu."
10 octobre : Les membres restants de la fratrie Snicket commencent leur enquête sur la disparition de Jacques Snicket.
07 Novembre : Jacques Snicket supposément mort.
02 Décembre : jacques Snicket supposément malade.
04 Janvier : Gustav Sebald, réalisateur et scénariste, supposément disparu.
10 Janvier : Gustav Sebald est retrouvé mort.
27 Janvier : VDC déclare les autres membres de la fratrie Snicket "disparus ou en vacances." Généralement, on ne part pas en vacances en Janvier.

Ce calendrier, assez oublié de nos jours dans les discussions faites autour de la série, ressurgit pourtant de temps à autres pour étayer la théorie selon laquelle Jacques et Kit seraient des jumeaux. Dans l'Autobiographie, l'arbre généalogique représente leurs branches comme soudées, leur frère ayant lui une branche indépendante et les autres fratries étant représentées avec des brances non-soudées. Cette proximité soulignée pourrait effectivement être le symbole d'une gémellité. Dans ce calendrier, Kit et Jacques ont le même anniversaire, ce qui tend à renforcer cette impression.

De ce fait on tend à accorder une certaine crédibilité à ce calendrier, et beaucoup ont tenté d'user des dates disponibles pour établir une chronologie des Désastreuses Aventures, à savoir déterminer grosso-modo le temps écoulé entre chaque tome, la durée du semestre passé par les Baudelaire à Prufrock, etc. C'est là que ça se gâte. Pourquoi ?

Parce qu'on voit tout de suite qu'il existe de graves problèmes dans cette chronologie. Je ne parle pas du fait que "l'enlèvement" de Jacques, censé avoir eu lieu durant son enfance, est séparé de l'incendie Baudelaire (censé se produire au moins vingt ans plus tard) d'à peine un mois. On peut imaginer que ces dates déterminent des "anniversaires," qu'on leur a attribué une place dans le calendrier en fonction seulement du jour et du mois, mais pas de l'année. C'est tout à fait acceptable mais ça ne suffit absolument pas à résoudre une longue liste de problèmes.


Mettons que la Demeure Baudelaire brûle bien le 31 Mars ; il s'écoule de ce fait dix mois avant la "disparition" de Gustav Sebald, qui a être remarquée assez rapidement car sa soeur apprend la nouvelle de sa mort tôt dans la série et qu'à l'époque des évènements du Tome 12 le Tome 2 est déjà censé avoir été "publié" (voir l'Autobiographie pour plus de détails à ce sujet). Il y a déjà pas mal de problèmes ici car cela veut dire qu'entre le Tome 1 et le Tome 2 (entre l'incendie et la disparition de Gustav, donc), il s'écoule grosso-modo une dizaine de mois, ce qui est somme toute excessif. Je sais bien qu'on suppose généralement que les Baudelaire retournent chez Monsieur Poe en attendant qu'ils leur trouvent un nouveau tuteur, mais là, ça dépasse les limites de l'hospitalité.

Néanmoins, admettons que celà soit vrai. Nous voilà rendus en Janvier de l'année suivante, les Tomes 3, 4 et 5 se déroulent à peu près normalement, jusqu'au 8 Avril, date de la "disparition" d'Isadora. On ne sait pas trop si cette date se réfère à son enlèvement à Prufrock, à son envol dans l'aérostat ou à sa disparition dans le Grand Inconnu, mais la logique va nous verser. En effet pour des raisons évidentes un pan conséquent de la série ne peut se dérouler que sur moins d'un an (Violette Baudelaire a quatorze ans dans le Tome 1, quinze dans le Tome 11). La "disparition" d'Isadora ne peut pas se référer à son enlèvement par les dames poudrées dans le Tome 5, car sinon Violette aurait eu 15 ans dans ce tome (même raisonnement pour son sauvetage par Hector). La disparition dans le Grand Inconnu est le seul évènement post-tome 11 qui puisse correspondre.

Pour autant nous retombons dans un parfait imbroglio chronologique car Jacques Snicket refait des siennes. Dans l'autobiographie, on apprend que Jacques Snicket s'est rendu près de Paltryville (La-Falotte-sur-Rabougre dans la VF) afin d'enquêter sur le meurtre de Firstein. On peut raisonnablement penser que tout cela arrive après le Tome 2 car le meurtre de Firstein n'a pour but que de mettre la main sur les orphelins à la scierie et que celà relève du Tome 4. Seulement là encore on retombe sur le même problème, avec un long enchainement d'actions : 31 Mars (incendie de la demeure Baudelaire, Tome 1) - 04 Janvier (disparition de Gustav Sebald, Tome 2) - 26 Juin (Jacques Snicket enquête sur le meurtre de Firstein, Tome 4) - 08 Avril (Isadora disparaît dans le Grand Inconnu, Tome 13). Ce qui fait qu'avec ces dates la série il se déroule bien plus d'un an entre les tomes 1 et 4 (auquel cas Violette aurait quinze ans dans cet intervalle et non dans le Tome 11), et en prenant en compte l'enlèvement d'Isadora on arrive même à plus de deux ans pour les treize tomes ! C'est mon cerveau, là, par terre ? En essayant d'intégrer d'autres dates, la durée s'allonge encore, mais je vous passe les calculs.

Bref, tout ça pour vous dire que c'est tout foutrement impossible de concilier cette chronologie "officielle" avec ce qui se passe réellement dans les livres. Il semblerait donc juste d'affirmer que ce calendrier est avant tout un outil promotionnel qui a été réalisé non pas par Daniel Handler lui-même mais par son service d'édition, et que sa qualité canonique est donc nulle. D'ailleurs, la durée de ces évènements (treize mois) semble plus avoir été un choix esthétique en raccord avec le style de la série qu'une réelle estimation de sa durée dans le temps. Par ailleurs, l'existence même de ce calendrier impliquerait que la série se déroule très précisément en 2004 alors qu'elle a toujours été censée flotter dans une époque intemporelle.

Après, d'aucuns diront que ce n'est pas la première fois que Handler brouillerait les pistes et qu'il aurait glissé des dates délibérément fausses dans ce calendrier et que ce n'est pas par hasard que certaines sont présentées sur un mode ultra-conditionnel. Le problème est que la désignation d'une date comme "vraie" ou "fausse" est très difficile et surtout complètement arbitraire. Qu'il soit canonique ou pas, ce calendrier est donc inutilisable, et peut-être même était-il censé l'être depuis le départ. Pour toutes ces raisons, l'auteur de ce site vous recommanderait vigoureusement de ne pas vous y référer dans les théories faites sur l'univers de la série. ...Mais là encore, votre serviteur n'a pas exactement autorité officielle sur la question.

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/ En ligne
Fazz
Vendeur de bananes


Nombre de messages : 6537
Réputation : 424
Points : 15518
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Mer 12 Sep - 10:55

En même temps s'il y a une saga qui n'a pas besoin de chronologie c'est bien ASOUE ! Je veux dire au niveau du temps pas grand chose ne fait sens dans la série. Et sinon, je pense que ce sont bien des anniversaires et pas une année en particulier. Je n'ai pas compris l'argument sur la disparition de Gustav en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte


Nombre de messages : 11811
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1211
Points : 679169
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Mer 12 Sep - 11:14

Bah Gustav disparaît tôt - quelque part au milieu du second tome apparemment (et pas un jour avant l'arrivée des Baudelaire comme on le pense souvent). Dix mois entre l'incendie Baudelaire et le milieu du Tome 2, ça choque un peu, quoi.

...Et la chronologie de la série n'est pas si foutraque que ça ! Toute la mythologie liée au passé de Lemony est très vague parce qu'on n'est pas sûr dans quel ordre se déroulent certains évènements, mais ce qui se passe dans les treize tomes se recoupe relativement correctement avec l'Autobiographie. Je ne crois pas que Handler a chez lui une chronologie hyper détaillée et organisée des évènements du Snickéviners, mais contrairement à ce qu'on croit il se relit vachement et essaye de ne pas faire d'incohérences. Pour preuve, il a du réécrire toute l'intrigue du Tome XII à cause d'une phrase (une phrase) du Tome I qui selon lui aurait rendu la chose "bizarre" (et même pas incohérente, hein, juste un peu forcée). Il y a quelques erreurs ça et là, c'est sûr, mais aussi de gros efforts.

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/ En ligne
Fazz
Vendeur de bananes


Nombre de messages : 6537
Réputation : 424
Points : 15518
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Mer 12 Sep - 11:26

Mais l'assistant de Monty c'est Gustav SEBALD ?! Je pensais qu'ils étaient deux Gustav différents... Et je n'ai pas dit que l'intrigue était foutraque mais qu'il y a une licence artistique sur le temps dans ASOUE. Un peu comme quand on prétend que l'action du Cid se déroule en 24h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte


Nombre de messages : 11811
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1211
Points : 679169
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Mer 12 Sep - 11:32

Ouais, il semble bien que ce soit le même, vu qu'ils meurent de la même façon au m^mee moment au même endroit... Et qu'ils ont le même prénom. lol !

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/ En ligne
Fazz
Vendeur de bananes


Nombre de messages : 6537
Réputation : 424
Points : 15518
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Mer 12 Sep - 11:39

C'est marqué dans l'autobiographie comment meurt Gustav Sebald ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte


Nombre de messages : 11811
Age : 26
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1211
Points : 679169
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Mer 12 Sep - 12:07

La lettre de Lemony suggère bien que Gustav repose six pieds sous terre dans le Marais Maronnasse, tandis que Lemony l'attend désespérément pour discuter du film que Monty est censé aller voir bientôt. Clin d'oeil C'est confirmé un peu plus tard dans la lettre à Genius, accompagné de la carte.

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.



"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/ En ligne
Fazz
Vendeur de bananes


Nombre de messages : 6537
Réputation : 424
Points : 15518
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Mer 12 Sep - 13:01

D'accord. Je n'avais jamais fait le rapprochement entre les deux Gustav. lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?   Aujourd'hui à 14:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Le calendrier 2004 : canonique ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Film VI] The Lord of the Rings: The Return of the King
» calendrier humain... le lien restera page 1
» Calendrier CAEA 2011
» Je veux le calendrier
» un free d'Isabelle Vautier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire :: Le Snicketverse et la Communauté LPG :: Les Livres :: Livres Hors Série-
Sauter vers: