Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

Premier forum francophone consacré à Lemony Snicket & Daniel Handler
 
AccueilGroupesFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGalerie
Derniers sujets
Sujets similaires
Sondage
Avez-vous un calepin ?
Oui !
70%
 70% [ 14 ]
Non, et je ne compte pas en avoir un
25%
 25% [ 5 ]
Non, et je compte en avoir un bientôt
5%
 5% [ 1 ]
Total des votes : 20
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Elrond Smith
 
Baron Omar
 
Compt Olaf
 
robinDHER
 
Docteur Orwell.
 
Tano Tatano
 
Pinine
 
Prunille
 
Marv
 
Badducks
 
Statistiques
Nous avons 475 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est KurtSnicket

Nos membres ont posté un total de 228180 messages dans 1997 sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 ALORS CE TOME 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Dim 18 Sep - 18:12

Moi je l'ai acheté en anglais parce que le jour de la sortie j'avais tenté de lire les premières pages et j'avais pas mal compris et qu'en espagne à force de le voir plusieurs jours d'affilée, c'était dur!
Revenir en haut Aller en bas
isadora
Créature Mi-Homme Mi-Femme


Nombre de messages : 1042
Réputation : 0
Points : 12363
Date d'inscription : 26/08/2005

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Lun 19 Sep - 15:46

moi en plus quand j'allais sur internet je voyais souvent des sites ou ils l'avaient déjà fini, alors j'en pouvais plus d'attendre, y en avait qui l'avait déjà lu, je me disais que je devais être la seule à pas l'avoir lu en France! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kartofel
Klaus


Nombre de messages : 578
Ennuyeux Endroits : ???
Réputation : 0
Points : 12456
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Lun 19 Sep - 16:30

rassure toi on été 2 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isadora
Créature Mi-Homme Mi-Femme


Nombre de messages : 1042
Réputation : 0
Points : 12363
Date d'inscription : 26/08/2005

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Lun 19 Sep - 16:38

bienvenue au club! lol

tu l'a lu maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karto005
Quigley


Nombre de messages : 408
Réputation : 0
Points : 12453
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: les livres   Ven 23 Sep - 17:53

Moi je l'ai lut en français et heuresement !!!! LOL sinon quel catastrophe lol !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violete
Invité



MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Jeu 9 Mar - 19:45

Personnellement j'adore vraiment ce tome, j'ai jate de lire le 12 . Ce sera mon cadeau de moi pour moi!lol!Koi g pas le droit à 13 ans kan même!
Revenir en haut Aller en bas
Elrond Smith
Avatar


Nombre de messages : 41160
Age : 27
Ennuyeux Endroits : Spirit World.
Réputation : 5927
Points : 43557
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Ven 9 Juin - 16:31

Je poste ici ma critique sur le tome 11, car je viens de me souvenir que je n'ai jamais réagi sur les livres, ici à LPG:

Je n’irai par quatre chemins : LGG est le meilleur tome de la saga, juste après LFF (tome 9). Pour deux raisons toutes simples : originalité et intensité et suspense insoutenable.
Les Baudelaire sont donc a la dérive littéralement et dans leurs jeunes et malheureuses vies. Cela est exprimé dès le commencement, par la métaphore de la luge-radeau sur la Frapée, mais aussi par la mélancolie exprimée dès les premières pages, et qui ne quittera jamais ce tome. La vision de l’incendie de l’arrière-pays, contemplée par des enfants impuissants est une image forte du conflit intérieur des héros. On les met face à leurs actes, qui ont été, certes, forcés, mais qui sont quand même de leur fait. Et puis, ces papiers volants au vent, contenant informations vitales, et qui finissent noyés représentent autant d’occasions manquées et de choix avortés. Certainement la plus belle ouverture de tome (juste après celle de LPP tome 10, action oblige).
Et le lecteur est lui aussi gagné par une certaine mélancolie doucement étouffante, quand Lemony nous fait clairement comprendre, qu’à l’image des enfants (adolescents, dans le cas de Violette), nous ne verrons jamais VDC dans toute sa splendeur, rayonnant de justice et d’actes nobles. L’heure est à la trahison, à la vengeance, aux mystères terrifiants et aux personnalités fourbes.
Ainsi, l’humour est moins présent dans ce tome, mais présent quand même : Lemony renonce à nous dissuader de lire (ben oui, si on n’en est arrivé là !), il cherche maintenant à nous endormir ! Oui, nous endormir, avec le cycle de l’eau, nouveau leitmotiv pour ce tome, qui trouve comme d’habitude une place importante dans l’intrigue principale (un peu comme le STOP de PALC, tome Cool. L’humour est bien sûr présent avec la méchante princesse-ballerine-vétérinaire, j’ai nommé notre pifgalette préférée, Carmelita Spats ! Olaf n’aurait jamais dû l’embaucher ; le pauvre, il doit s’en mordre les doigts ! Et bien évidemment, nous retrouvons la « tentaculaire » Esmé, plus perfide que jamais. Et bien sûr, l’humour noir et cynique que Lemony distille pour notre plus grand plaisir (j’adore le commentaire bien cynique du Capitaine Virlevent sur la mort d’Agrippine !).
Mais, l’heure est à la gravité. Les nouveaux personnages (ou ceux que l’on retrouve), sont tout simplement humain, avec leurs faiblesses, leurs envies. Dans les DAOB, les personnages ne sont pas noir ou blanc. D’ailleurs, certains que l’ont croyaient méchants sont vu sous un autre jour et l’on apprend, douloureusement, que les « bons » VDC ne sont pas si bons que ça (y compris les parents Baudelaire et Jacques) et que les mauvais peuvent avoir des actes nobles (même Olaf !). Nous sommes donc désorientés, ballottés par-ci, par-là, comme les Orphelins. Et ces nouveaux mystères introduits n’arrangent pas les choses : qui sont donc ces gens pires qu’Olaf ? Que représente ceci ? Pourquoi cela ? Bref, les nouvelles interrogations sont légions, même si certaines grosses révélations et retournements de situations vous laisserons bouche-bée. Mais, la consternation vient surtout du fait que tout le monde, un jour ou l’autre a été tenté de combattre le feu par le feu.
Ainsi, certains personnages sont torturés moralement et Lemony le décrit très bien. Franchement, en d’autres circonstances, le choix de Fiona aurait pu paraître totalement atroce. Mais là, qui peut lui en vouloir a cette jeune fille désespérée (a qui ce choix en coûte tout de même beaucoup) ?
Et qui n’a pas vécu avec les Baudelaire lors du merveilleux (un des plus beaux de la saga) passage où Prunille s’en va lentement tandis que Violette se souvient de son anniversaire ? Ce fut vraiment un moment intense, très intense. Et le magnifique geste des aînés ouvrant le casque pour en sortir leur petite sœur… magique.
Et on pourrait continuer comme ça longtemps. L’un des coups de génie de Lemony étant de transformer littéralement sous nos yeux des personnages que l’on croyait connaître, pour les transformer en icônes de la saga. Les portes qu’on ouvre pas, commence à être enfoncées, en quelque sorte ! Les Baudelaire ayant enfin acceptés l’imperfection de leurs parents, par exemple… (c’est d’ailleurs le tome de la maturité pour eux, histoire d’amour compris).
Bref, les superlatifs ne manquent pas pour qualifier ce t.11, d’autant que Lemony passe dans la cour des grands, niveau références et style littéraire : de grands écrivains sont mentionnés pour le plaisir des lecteurs plus âgés, et la métaphore de l’enfance-adolescence trouve ici sa plus belle envolée.
En effet, l’image de cette chose sombre, immense, gigantesque, renvoie aux peurs enfantines, sombre et diffuses. Les Baudelaire la contemple, sont terrifiés par elle et pourtant y échappent : ils sont mis face à leur enfance lacérée. Une enfance si sombre qu’ils n’ont pu la comprendre, du fait de la spirale infernale dans laquelle ils ont été entraînés à la mort de leurs parents. Pourtant, une autre chance leur est données, de tout recommencer à zéro, là où tout a commencé. Mais ils ont grandis entre temps, et seront donc marqués pour toujours.
Ces passages du romans sont emplis de poésie, de lyrisme évocateur.
Ce tome représente donc une « pause », où tous font le bilan en quelque sorte et où les cartes sont redistribuées (Olaf par exemple, passe désormais pour un méchant de moindre envergure dont les motivations ne sont plus si claires que ça. Il ressemble d’ailleurs beaucoup à l’Olaf du film !).
Une réorganisation à donc eu lieu, nous permettant de percevoir le monde fantastique de Snicket d’une manière complètement différente, tout ça pour bien sûr préparer le final… Et puis cette fin insoutenable, magistrale… attention, on se dirige à toute vitesse vers le Dénouement…

_________________
I am your Aunt Josephine!




Some friendships are so strong, they can even transcend lifetimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Sam 10 Juin - 16:53

J'y avais eu droit en tant que VIP d'allocine ^^ Evidemment très bonen critique, mais le copié-collé fait mal els choses: le tome 12 n'est-il pas ton préféré maintenant? Enfin bon, il faut situer cette critique avant la sortie du tome 12 en français ^^
Revenir en haut Aller en bas
Féval
Créature Mi-Homme Mi-Femme


Nombre de messages : 1070
Ennuyeux Endroits : Ici
Réputation : -4
Points : 12537
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Sam 10 Juin - 17:11

Je reconnais qu'en fait, ce tome ne m'a pas plus du tout. J'ai vraiment trouvé qu'il ne se passait pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrond Smith
Avatar


Nombre de messages : 41160
Age : 27
Ennuyeux Endroits : Spirit World.
Réputation : 5927
Points : 43557
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Sam 10 Juin - 19:39

Fernald a écrit:
mais le copié-collé fait mal els choses: le tome 12 n'est-il pas ton préféré maintenant? Enfin bon, il faut situer cette critique avant la sortie du tome 12 en français ^^

Certes, mais je n'ai pas l'habitude de ramanier mes critiques^^. Mais comme toute chose, il faut la replacer dans son contexte ! Clin d'oeil D'autant plus que je prépare ma critique du tome 12...

Citation :
Je reconnais qu'en fait, ce tome ne m'a pas plus du tout. J'ai vraiment trouvé qu'il ne se passait pas grand chose.

Comme je l'ai si souvent dit sur Allociné, je m'intéresse bien plus aux personnages, à leur psychologie et à leur péripéties, qu'aux mystères VDC et consort. Tous ces questionnements sont pour la cerise sur le gâteau^^.

Par exemple, je n'ai trouvé le tome 10 que moyennenment réussi, car il mettait en avant la résolution de mystères et perdait un peu de vue ses personnages, et la thématique de la descente aux enfers...

_________________
I am your Aunt Josephine!




Some friendships are so strong, they can even transcend lifetimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JasOn
Tante Agrippine


Nombre de messages : 25
Age : 23
Ennuyeux Endroits : Perché à la fenêtre du 13ème étage..
Réputation : 0
Points : 11439
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Ven 30 Juin - 9:30

COncernant ce tOme 11, je l'ai bien apprécié ! VOs critiques, mise dans un tOut cOmpact, cOrrespOndent fort bien à mon avis. Je lui mettrai un 7,5/10. J'aimais beaucOup la fin, qui laisse place au tOme 12 admirablement. L'histOire du virus de champignOn avec la pauvre Prunille était bien mise en place je trOuve, et c'est principalement à ça que je pense quand On me cite "L. G. G.".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Nero
Prunille


Nombre de messages : 82
Age : 23
Ennuyeux Endroits : Le vide
Réputation : 0
Points : 11250
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Ven 1 Sep - 9:13

Moi j'ai trop adoré ce tome!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chass Snicket
Chauve au long nez


Nombre de messages : 803
Age : 23
Ennuyeux Endroits : Nul part avec un livre à la main
Réputation : 0
Points : 11459
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Ven 1 Sep - 9:17

Personnellement je préfère le tomme 10 au 11.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-livres.forumculture.net/
Mr Nero
Prunille


Nombre de messages : 82
Age : 23
Ennuyeux Endroits : Le vide
Réputation : 0
Points : 11250
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Ven 1 Sep - 11:36

Moi le 11 j'ai adoré le suspens! lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
léana
Tante Agrippine


Nombre de messages : 25
Réputation : 0
Points : 9648
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Lun 18 Fév - 16:46

Il était top, c'est un des meilleurs ,avec "Ascenseur pour la peur" thumright .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kit.s
Tante Agrippine


Nombre de messages : 44
Age : 22
Ennuyeux Endroits : WC publique malpropres
Réputation : 0
Points : 10332
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Lun 18 Fév - 19:42

J'ai bien aimé ... pas un de mes préférer comme même Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrond Smith
Avatar


Nombre de messages : 41160
Age : 27
Ennuyeux Endroits : Spirit World.
Réputation : 5927
Points : 43557
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Lun 18 Fév - 20:52

kit.s a écrit:
J'ai bien aimé ... pas un de mes préférer comme même Sourire

Idem, il est pour moi loin d'être l'un des meilleurs tomes... mais ce passage avec Prunille empoisonnée et la trahison de Fiona par amour pour son frère, c'était admirable. J'ai bien aimé aussi le thème du "bilan", de "la deuxième chance", du "nouveau départ". Quand au twist final, il était juste énorme. L'un des meilleurs de la saga. Quelle cruauté de nous faire attendre le livre suivant sur ce coup de théâtre !

_________________
I am your Aunt Josephine!




Some friendships are so strong, they can even transcend lifetimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand Baudelaire
Juge Abbot


Nombre de messages : 128
Ennuyeux Endroits : hotel denouement avant la réunion vdc
Réputation : 0
Points : 10272
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Mar 19 Fév - 10:31

Dans ce tome, on découvre les principaux éléments de la fin de la série : le champignon, le sous marin ( ? ), la quête du sucrier devient désespérée...
J'ai aimé ce tome, mais il y en a des mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinine
Lustreur de vaisselle


Nombre de messages : 7790
Ennuyeux Endroits : A l'hôtel LPGien, pour la grande Réunion VDC, dernier Havre Sûr dans ce monde agité...
Réputation : 484
Points : 14103
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Sam 23 Fév - 17:24

J'ai relu le tome 11 il n'y a pas très longtemps, et je le trouve toujours aussi génial. Ca doit être en partie avec Fiona, ce personnage assez étonnant. Le fait de voir Fernald sous un autre jour doit sûrement jouer aussi... Et puis c'est un univers complètement différent, dans un sous-marin !
Par contre jusqu'à aujourd'hui, j'étais persuadée que le tome 11 était La Pente Glissante... Hum ^^ Je sais pas, je trouvais que ce chiffre si lui allait bien. lol ! Rigole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutcommencemal.skyblog.com
Elrond Smith
Avatar


Nombre de messages : 41160
Age : 27
Ennuyeux Endroits : Spirit World.
Réputation : 5927
Points : 43557
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Dim 24 Fév - 2:15

Pinine a écrit:
Par contre jusqu'à aujourd'hui, j'étais persuadée que le tome 11 était La Pente Glissante... Hum ^^ Je sais pas, je trouvais que ce chiffre si lui allait bien. lol ! Rigole

Oula, il faut revoir tes classiques, ma pauvrette ! Laughing

Sinon, je suis d'accord avec toi: la relation Fiona/Baudelaire et Fiona/Fernald est l'un des gros point fort de ce tome. Et puis, le personnage de Fernald méritait cette heure de gloire-là, un peu comme la rédemption des femmes poudrées...

Par contre, impossible de parler de "Fernald" sans penser à notre Fernald. Laughing

_________________
I am your Aunt Josephine!




Some friendships are so strong, they can even transcend lifetimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinine
Lustreur de vaisselle


Nombre de messages : 7790
Ennuyeux Endroits : A l'hôtel LPGien, pour la grande Réunion VDC, dernier Havre Sûr dans ce monde agité...
Réputation : 484
Points : 14103
Date d'inscription : 09/04/2007

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Dim 24 Fév - 9:25

Elrond_SmithVFD a écrit:

Par contre, impossible de parler de "Fernald" sans penser à notre Fernald. Laughing
Oui, forcément cher Elrond. lol ! Nan sérieusement je suis de ton avis, et puis c'est pareil pour tous les autres LPGiens qui ont des noms provenant des DAOB...^^ Encore une fois, ce sera donc impossible d'oublier LPG en lisant les DAOB Rigole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutcommencemal.skyblog.com
Compt Olaf
Kake à la banane


Nombre de messages : 19484
Age : 22
Ennuyeux Endroits : In Bruges
Réputation : 1881
Points : 21473
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Dim 24 Fév - 10:49

Et moi ? On peut faire un rapprochement Comte --- Compt tire la langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robinDHER
Quiche Suprême


Nombre de messages : 13352
Age : 22
Ennuyeux Endroits : Dans la peau d'Elrond
Réputation : 832
Points : 14939
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Dim 2 Mar - 21:16

Et moi, je n'arrive pas à penser à Fernald sans penser à H2G2 Euh , ouais? Rigole Je crois que je suis totalement dérangé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Mar 4 Mar - 21:56

Le tout est de savoir qui l'est plus que toi sur LPG ^^

(J'ai tant insisté que ça pour que tout le monde lise H2G2?)
Revenir en haut Aller en bas
robinDHER
Quiche Suprême


Nombre de messages : 13352
Age : 22
Ennuyeux Endroits : Dans la peau d'Elrond
Réputation : 832
Points : 14939
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Mar 4 Mar - 22:06

Compty l'est autant que moi, non ? ^^

Pas particulièrement, mais bon, ces temps-ci, je suis assez enclin à penser à H2G2...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ALORS CE TOME 11   Aujourd'hui à 10:31

Revenir en haut Aller en bas
 
ALORS CE TOME 11
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» ALORS CE TOME 11
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 5: La légende des Druides
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 1: Les vampires de Manhattan
» [Desplat-Duc, Anne-Marie] Les Colombes du Roi-Soleil - Tome 1: Les comédiennes de Monsieur Racine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire :: Le Snicketverse et la Communauté LPG :: Les Livres :: Une Suite Suspicieuse-
Sauter vers: