Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

Premier forum francophone consacré à Lemony Snicket & Daniel Handler
 
AccueilGroupesFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexionGalerie
Derniers sujets
» Tome 13
The End, un tome très symbolique Horl111Ven 11 Jan 2019 - 12:03 par Prunille

» Ce que contient le sucrier ...
The End, un tome très symbolique Horl111Sam 5 Jan 2019 - 8:33 par Docteur Orwell.

» The nouvelle !
The End, un tome très symbolique Horl111Mar 2 Oct 2018 - 19:48 par Docteur Orwell.

» 058 — Tome V, Chapitre VI
The End, un tome très symbolique Horl111Jeu 13 Juil 2017 - 16:04 par Elrond_smithVFD

» 057 — Tome V, Chapitre V
The End, un tome très symbolique Horl111Jeu 13 Juil 2017 - 15:50 par Elrond_smithVFD

» 056 — Tome V, Chapitre IV
The End, un tome très symbolique Horl111Jeu 13 Juil 2017 - 15:38 par Elrond_smithVFD

» Le Désastreux Défi : RDV le 1er juin 2017 !!!
The End, un tome très symbolique Horl111Jeu 13 Juil 2017 - 14:46 par Paradoxe

» 039 — Tome III, Chapitre XIII
The End, un tome très symbolique Horl111Dim 9 Juil 2017 - 22:06 par Docteur Orwell.

» 038 — Tome III, Chapitre XII
The End, un tome très symbolique Horl111Dim 9 Juil 2017 - 21:58 par Docteur Orwell.

» 037 — Tome III, Chapitre XI
The End, un tome très symbolique Horl111Dim 9 Juil 2017 - 21:42 par Docteur Orwell.

» 036 — Tome III, Chapitre X
The End, un tome très symbolique Horl111Dim 9 Juil 2017 - 21:27 par Docteur Orwell.

» 035 — Tome III, Chapitre IX
The End, un tome très symbolique Horl111Dim 9 Juil 2017 - 21:15 par Docteur Orwell.

Sujets similaires
Sondage
La saison 3 de la série Netflix est...
Une Fin parfaite à ce nouveau canon exceptionnel !
The End, un tome très symbolique Sondag1050%The End, un tome très symbolique Sondag10
 50% [ 5 ]
Très bonne, une conclusion à la hauteur de très hautes attentes !
The End, un tome très symbolique Sondag1040%The End, un tome très symbolique Sondag10
 40% [ 4 ]
Un bon dénouement.
The End, un tome très symbolique Sondag1010%The End, un tome très symbolique Sondag10
 10% [ 1 ]
Un épilogue correct, mais on reste bien en-deçà du potentiel des livres.
The End, un tome très symbolique Sondag100%The End, un tome très symbolique Sondag10
 0% [ 0 ]
Une saison finale moyenne, décevante- on méritait une plus belle Fin.
The End, un tome très symbolique Sondag100%The End, un tome très symbolique Sondag10
 0% [ 0 ]
Mauvaise ! Cette Fin est un naufrage complet.
The End, un tome très symbolique Sondag100%The End, un tome très symbolique Sondag10
 0% [ 0 ]
Médiocre, cette adaptation aurait pu ne jamais exister pour nous épargner de pareils navets calcinés.
The End, un tome très symbolique Sondag100%The End, un tome très symbolique Sondag10
 0% [ 0 ]
Total des votes : 10
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
Elrond_smithVFD
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Baron Omar
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Compt Olaf
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
robinDHER
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Docteur Orwell.
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Tano Tatano
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Prunille
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Pinine
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Marv
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Fazz
The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10The End, un tome très symbolique Sondag10 
Statistiques
Nous avons 488 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est The Doctor

Nos membres ont posté un total de 233014 messages dans 2219 sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez
 

 The End, un tome très symbolique

Aller en bas 
AuteurMessage
Monty Montgomery
Klaus
Monty Montgomery

Nombre de messages : 581
Ennuyeux Endroits : La Salle aux Cents Serpents
Réputation : 0
Points : 15516
Date d'inscription : 17/04/2005

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 29 Oct 2006 - 12:39

Comme je l'avais déjà un peu relevé dans ma critique, le tome treize est rès riche en symbole, et je dirais que c'est l'un des atouts de ce tome...

Pour commencer, tout le monde à bien sûr compris l'évidente allusion à la Bible avec le serpent tentateur descendant de l'Arbre de la Connaissance du Jardin d'Eden qui donna la pomme interdite à Eve...
Voyons plus loin. En fait, l'île sur laquelle ont atterri les baudelaire est une sorte de Paradis, un jardin d'Eden donc...Car sur cette île, tout est calme, et les orphelins semblent finalement voir la fin de leurs malheurs...J'avais dit que les colonisateurs avec leurs robes blanches ressemblaient un peu pour moi à des anges, et que le mouton, animal paisible, renforçait le caractère serein de l'endroit. Le blanc est donc également très présent, et c'est la couleur de la Paix et de la quètude...De plus, la boisson avec du lait de noix de coco est en fait, comme le révèle Ishmael, une sorte de drogue douce, un peu comme sur l' île des Lotophages dans l' Odyssée ( les marins que buvaient la boisson à base de lotus perdaient la mémoire et n'avait plus d'autre envie que de rester sur l'île ). Ishmael parle même d'une sorte d'opium, or, comme le disait un certain Karl Marx, "la religion est l'opium du peuple"...Car il est effectivement question de religion.

Ishmael est en quelque sorte le symbole de Dieu : il n'est pas un chef tyrannique et même un peu absent. Mais il cache beaucoup de secrets aux habitants de l'île. Pour partir de l'île, il faut croquer la pomme de l'arbre, c'est d'ailleurs pour cet raison qu' Adam et Eve sont partis du paradis. Ishmale, tout comme le dieu de la Bible, interdit aux Baudelaire de manger la pomme de l'arbre de la connaissance, en leur interdisant de lire le livre de leur parents à l'intérieur de cet arbre, qui visiblement est bien un arbre de la connaissance vu les nombreux livres et autres objets importants qu'il recèle.

Or les Orphelins plus tard finissent par manger une pomme de cet arbre, par l'intermédiaire du serpent, qui symbolisait Satan dans la Bible. IL auraientété sauvé par Satan. Ainsi, Handler nous montre que personne n'est aussi gentil ou méchant que l'on nous le dit. Sil les enfants avaient écouté Ishmael ( DIeu ) qui ne voulait que leur bien, ils seraient morts à l'heure qu' il est... Handler nous apporte une véritable réflexion sur le monde, et qui n'est vraiment plus du tout manichéenne...

Voilà, c'était quelques symboles que j'ai relevé jusque là, mais je crois qu'il y a peut être encore quelques erreurs d'interprétations, et qu'il en restent encore beaucoup plus... pour ça je fais confiance à Orwell, bien plus calé que moi et que nous ouvrira d'autres clefs pour le compréhension du message de l'auteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte
Docteur Orwell.

Nombre de messages : 12501
Age : 28
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1289
Points : 683051
Date d'inscription : 05/04/2005

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 29 Oct 2006 - 13:00

C'est pertinent, Monty, mais je ne suis pas très d'accord avec ton interprétation... Il s'agit d'une référence à l'Eden, bien sûr, mais négative. Ce que le tome 13 essaye de démontrer, c'est que le mythe de l'Eden, tel qu'il est présenté dans les trois religions monothéistes, est une vision humiliante, dégradante et irréaliste de l'homme. En général, ce livre est une dénonciation de deux concepts : la religion, et l'utopie.

1) La religion.
Si Dieu, tel qu'il est représenté dans les trois religions monothéistes, existe bel et bien, c'est un mec terrifiant. Il est omnipotent, omniscient, cynique et manipulateur. C'est un être assoifé de pouvoir qui trouve son plaisir à diriger les moindres actes des hommes : plus ils suivent les logiques extrêmes dans lesquels il les force, plus il est satisfait. On voit bien que, bien qu'Ishmael se considère comme le "père" des colons (d'ailleurs, les chrétiens appellent Dieu "notre père"), il n'a aucune considération pour ses soi-disants enfants : à la fin du livre, plutôt que de les sauver, il préfère les voir mourir en suivant jusqu'au bout ses ordres absurdes... Non sans avoir croqué discrètement une pomme auparavant pour survivre et recommencer ses expériences sociétaires. Le but d'Ishamel est de fabriquer une sorte de "carcan" moral qui empêcherait tout libre-arbitre. Mais la gentillesse n'a plus aucune valeure si elle n'est pas choisie librement ! La religion n'est qu'un prétexte pour manipuler les masses (de même que le cordial qui agit comme un opium, référence à Marx) : Ishmael aurait tout à fait pu révèler l'existence du périscope, celà n'aurait pas perturbé l'existence tranquille de l'île... Mais non ! Il préfère faire croire à des pouvoirs magiques, pour renforcer le poids de son influence...

2) L'utopie :
Les bases des sociétés sont extrêmement fragiles. Donc toute nouvelle société, considérée pourtant comme parfaite, peut être ébranlée facilement : à relier avec l'expression "colosse aux pieds d'argile." En réalité, la société parfaite n'existe PAS. Il est donc plus efficace de tenter d'améliorer la société déjà existante plutôt que de tenter d'en créer une nouvelle : d'ailleurs, celà peut créer des schismes. Pour qu'une société soit suffisamment stable, il est nécessaire que TOUS ses individus participent aux décisions : même si un seul homme sage la dirige correctement, il doit s'attendre à ce que son petit monde soit fragile. En revanche, si chaque individu peut influencer les décisions à son échelle, il y aura certes un gros bordel... Mais jamais des désastres comme le schisme à la fin du livre, qui a justement été provoqué par la frustration du pouvoir.

Il y a plein d'autres messages, mais j'ai pas trop le temps... Yeux au ciel
Par ailleurs, j'ai été surpris que tu donnes aux moutons un sens positif... C'est certainementle symbole le plus cruel du livre : les habitants de l'île n'ont plus aucune volonté, aucun libre-arbirtre, ils sont donc les vrais "moutons" de Panurge d'Ishmael !

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.

The End, un tome très symbolique Tumblr_n9wv06FpmE1qetk8mo1_400

"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/
Monty Montgomery
Klaus
Monty Montgomery

Nombre de messages : 581
Ennuyeux Endroits : La Salle aux Cents Serpents
Réputation : 0
Points : 15516
Date d'inscription : 17/04/2005

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 29 Oct 2006 - 13:16

Le mouton n'est pas vraiment positif, je pensais juste que cela accentuait le caractère paisible de l'île...Mais à bien y regardé, il est vrai que les vrais moutons dans l'histoire sont les insulaires...Ishmael est une sorte de berger qui tient à ramener la brebis égarée... lol ! Enfin, c'est encore plus cruel...

Je ne suis pas doué en symboles, je n'ai donc pas tous les élements pour bien discerner...
Et effectivement je comprends parfaitement que c'est une dénonciation de l'utopie en en montrant les échecs, je n'ai pas dis que c'était vraiment positif dans la vision de Snicket...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte
Docteur Orwell.

Nombre de messages : 12501
Age : 28
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1289
Points : 683051
Date d'inscription : 05/04/2005

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 29 Oct 2006 - 13:24

Les livres qui ont inspiré le tome 13 pourraient être :
"L'utopie" de Thomas More (ben, l'île en général).
"Sa majesté des Mouches" de William Golding (les conques).
"Le Meilleur des Mondes" de Sheik Pluky (la drogue).

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.

The End, un tome très symbolique Tumblr_n9wv06FpmE1qetk8mo1_400

"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/
Monty Montgomery
Klaus
Monty Montgomery

Nombre de messages : 581
Ennuyeux Endroits : La Salle aux Cents Serpents
Réputation : 0
Points : 15516
Date d'inscription : 17/04/2005

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 29 Oct 2006 - 13:29

Aldous Huxley a aussi écrit un roman contre-utopique intitulé "Le Meilleur des Mondes", non ?

( Tiens, d'ailleurs il est cité dans les Béatrice Letters, même si c'est pas le même livre )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Docteur Orwell.
Archonte
Docteur Orwell.

Nombre de messages : 12501
Age : 28
Ennuyeux Endroits : A l'Hôpital Heimlich.
Réputation : 1289
Points : 683051
Date d'inscription : 05/04/2005

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 29 Oct 2006 - 16:34

Ha, voilà, c'était lui ! Ben c'est bien que la preuve qu'il y a un lien entre ce livre et le tome 13, alors...

_________________
Mais la fatalité ne connaît point de trêve : le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, et le remords est dans l'amour : telle est la loi. Le bonheur a marché côte à côte avec moi.

The End, un tome très symbolique Tumblr_n9wv06FpmE1qetk8mo1_400

"To ***, with best wishes and worst fears." Da.H---, (allegedly L.S.) I-X 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danielhandler.canalblog.com/
Mardi
Fiona
Mardi

Nombre de messages : 170
Age : 25
Ennuyeux Endroits : Dans mon forum .
Réputation : 0
Points : 13104
Date d'inscription : 30/06/2007

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Sam 30 Juin 2007 - 10:36

N'oubliez pas Vendredi.

Selon des rumeurs aussi fausse que ma réponse à une énigme absurde,le tome 13 a été commencé le Vendredi 13 octobre 2006.

le tome 13,avec Vendredi.

Vendredi 13...

Et aussi : Vendredi est née sur une île.

Si je me souviens bien,Robinson Crusoé s'échoue sur une île,avec un chien,Vendredi...Je répète : si je me souviens bien.

Bon,peut etre que d'autres personnes ont déja dit ca,mais qu'est que j'y risque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harperchildrens.forummotion.com/index.htm
Duncan Beauxdraps
Isadora
Duncan Beauxdraps

Nombre de messages : 202
Ennuyeux Endroits : La ville dévouée aux Corbeaux.
Réputation : 0
Points : 13257
Date d'inscription : 10/05/2007

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 1 Juil 2007 - 10:32

Mardi ce ne serait pas plutôt un indigène Vendredi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-?-sur-le-radar
Juge Abbot
le-?-sur-le-radar

Nombre de messages : 136
Ennuyeux Endroits : Lederland
Réputation : 1
Points : 13189
Date d'inscription : 02/06/2007

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 1 Juil 2007 - 10:56

rhalala, c'est quoi ce racisme inintentionnel ? lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lederland.miniville.fr/
Marv
Lustreur de vaisselle
Marv

Nombre de messages : 7294
Réputation : 248
Points : 16273
Date d'inscription : 17/10/2005

The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111Dim 1 Juil 2007 - 11:22

Mardi a écrit:
Selon des rumeurs aussi fausse que ma réponse à une énigme absurde,le tome 13 a été commencé le Vendredi 13 octobre 2006.

Euh non. Ca c'est la date de sa sortie aux USA et au RU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




The End, un tome très symbolique Empty
MessageSujet: Re: The End, un tome très symbolique   The End, un tome très symbolique Horl111

Revenir en haut Aller en bas
 
The End, un tome très symbolique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA MARQUE DES ANGES (Tome 01) FILLE DES CHIMÈRES de Laini Taylor
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» Quel est votre tome préféré de Harry Potter ?
» [INFO] Batterie qui se vide très rapidement
» un denier tournois très rare... à la demande de certains d'entre vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire :: Le Snicketverse et la Communauté LPG :: Les Livres :: Un Final Farouche :: Fin de la série - sortie VO-
Sauter vers: